Je vais mieux, l’avis de Claudotator

« Tu n’as pas l’air bien, Claudo.
-La semaine n’a pas été top. Je suis allé voir un film.
-Comme tu y vas fort! Un film? avec une histoire? et des acteurs?
-Ben non, justement.
-Ah.
-Oui. Ah. »

Le petit dialogue ci dessus résume assez bien un film que je suis allé voir la semaine dernière il y a deux semaines et qui ne va pas rester longtemps dans les salles, étant sorti il y à déjà un mois.

Je vous avoue, quand j’ai vu le logo Europa Corp s’afficher sur l’écran, j’ai méchamment serré les dents. Lorsque que le nom de Dominique Farrugia s’est affiché à coté de « producteur », je me suis dis pourquoi pas.

Le résultat était nul.

Commençons par les le bon point du film : Eric Elmosnino, qui joue le personnage principal (dont j’ai oublié le nom et que j’appellerai donc Eric*). Avec sont air de Gaston Lagaffe proche de la retraite, il parvient a faire sourire, ce qui est quand même une gageure au vu des points négatifs du film.

Au sujet des points négatifs, le scénario : En voyant ce film, je me suis cru être transporté dans mon canapé un dimanche après-midi, a voir des téléfilms passant sur la TNT tant celui-ci fleure bon le… rien. Le film commence directement sur Eric qui se choppe ledit mal de dos, puis Eric au boulot, Eric qui mange avec ses parents, Eric qui dort, Eric qui pète la gueule à son supérieur… Le scénario ne quitte jamais les rail de la comédie du pauvre. Le passage à tabac du chef est un exemple criant, tant cette scène m’a fait espérer quelque chose pour déboucher sur du rien**. Faute d’idées, le scénario aligne des éléments « comiques », avec une pute noire (alors qu’on voulais une blanche! Humour.), un couple en manque de cul, des parents racistes, une coiffeuse neuneu*** (spéciale dédicace « les cordonniers sont les plus mal chaussés ») et…

Et c’est tout. Je n’arrive pas à me souvenir de quelque chose d’autre qui puisse être considéré comme essayant d’être rigolo. Dans le coté «  mon film est profond aussi« , on a le droit à un bout d’histoire de construction de passerelle**** qui n’apporte rien du tout au film, et une séparation de couple dont tout le monde s’en fout.

Au sujet des personnages, c’est le néant. A part Eric et peut être sa femme, les autres personnages sont plats et sans intérêt. Je me suis barré assez vite de la salle, mais cela ne m’aurait pas étonné si les personnages secondaire étaient crédités par leur fonction (« papa raciste », « ami coureur de jupon », etc.).

Pour ceux qui auraient encore des doutes je vous laisse la > bande annonce du film <, qui recouvre tous les passages les « plus marrant » de celui ci.

* comme l’acteur Eric Elmosnino.

** Sérieusement, cette scène est juste gênante.

*** De la même manière de quand  je me dis que je vais appeler mes amis pour faire une soirée géniale et que je laisse un message sur leur répondeur.

****avec un maire communiste, pour ce que ça apporte à l’histoire.

Publicités

A propos claudotator

https://nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Dernières séances, Non classé, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s