La forme de l’eau, l’avis de Claudotator’

« C’est bien beau de vouloir ressusciter un site, mais faut pas juste faire une vidéo par mois et plutôt refaire quelques critiques. »

C’est par ces paroles pleines de sagesses que le guichetier du cinéma me tendit mon ticket pour la prochaine séance*.  Mais soudain, le doute m’assaille**. Armé d’un ticket de cinéma, dans un cinéma, après avoir posté récemment un article en rapport avec le cinéma, dans un blog sur le cinéma? Je ne crois pas aux coïncidences.

Et j’emm**de le destin.

J’ai donc tout de suite laissé tombé mon ticket, pris une chaise, pété la vitre, et sauté comme si j’avais des ailes, et je suis allé au bar me féliciter de ma volonté forte.

Sept heures plus tard, je me réveillais de mon coma éthylique*** dans une salle de cinéma, au début d’une séance du film que je voulais aller voir.

Saleté de destin.

https://media.senscritique.com/media/000017553404/source_big/La_Forme_de_l_eau.jpg

Élisa, femme de ménage dans un centre de recherche de l’armée, fait la connaissance d’un homme poisson récemment capturé par les militaires. Après avoir vu les mauvais traitement infligés par ceux-la à celui-ci, elle décide de le libérer de ces geôliers…

2 ans après son dernier long métrage, et 6 11 ans**** Après le magnifique labyrinthe de Pan dont il me rappelle l’atmosphère, Guillermo del Toro nous sort un bel hommage des films de SF des années 50 et 60. Ce film n’est cependant pas « juste » un bel hommage : que ce soit dans la plupart des personnages qui sont affublés d’une tare de l’époque*****, ou le traitement de la photographie et des décors qui nous renvoie alternativement le coté carte postale (de l’époque, toujours) ou éclairage de labo craignos, le coté « guimauve au cœur anxiogène » de cette époque nous est lancé à la tronche à tous les moments de ce film.

Au niveau des acteurs, nous avons droit à un bon petit niveau, avec une Sally Hawkins sublime en sourd-muette forte et Richard Jenkins en peintre publicitaire has been et gay; Octavia spencer s’en tire bien aussi, même si j’ai préféré son rôle ans les figures de l’ombre, et Michael Shannon arrive a sortir une prestation moins plate que ce laissait penser son rôle de méchant agent pas gentil. Et il ne faut pas oublier Doug Jones, excellent en homme poisson qui fait blop avec emphase.

A ce niveau, avoir le personnage principal privé de parole est une idée ingénieuse qui passe très bien dans le récit, même si lui faire déclamer des discours est un exercice qui n’est pas tout le temps naturel.

Si le fond est dure, la forme n’est pas non plus conseillée aux plus jeunes d’entre nous ; même si on atteint pas la violence du Labyrinthe de Pan et qu’on troque le fantastique pour de la SF des années 50, le film nous fait part de son lot de torture et de mort. Malgré cela, le comique est présent et bienvenu dans ce film, soit pour pasticher quelques codes du film d’espions ou pour désamorcer des scènes ou la tension est palpable.

Pour finir cette courte critique, allez voir ce beau flim, qui n’est toujours pas un flim sur le cyclimse.

* Bon, il m’a juste dit « bonne séance », mais il aurait pu me dire cela.

** à ne pas confondre avec le guerrier.

*** Vous ne connaissez pas mon nom, mais vous savez que je suis alcoolique. Cela fait il de moi un anonyme alcoolique?.

**** Eh beh, ça ne nous rajeunit pas.

****** On on dirait le début d’une mauvaise blague :  » c est une muette, un communiste, une noire et un homosexuel qui se rencontrent… »

Publicités

A propos claudotator

https://nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s