Et maintenant on va où ? L’avis de claudotator

Quand j’y repense, ça fait super longtemps que je n’étais pas allé au ciné avec ma copine*.

Certes, je suis allé voir green lantern (je n’en reparlerais pas), captain america (bon film, bien qu’ayant beaucoup d’incohérences et de faiblesses scénaristiques, et j’aurais pu faire une critique sur lui s’il n’était pas sorti il y a plus d’un mois) mais à chaque fois, j’étais seul.

Donc quand ma chère et tendre me propose d’aller voir un film, alors que c’est généralement moi qui la traine dans les salles obscures, j’ai pas  beaucoup réfléchi avant de mettre mes chausses (oui, je suis une loque) et d’aller voir

                                          ET  MAINTENANT,ON VA OU?

Dans un village perdu d’un Liban jamais nommé, un groupe de femme rivalisent d’astuces pour éviter un affrontement religieux entre les hommes du village.

Deuxième long métrage de Nadine Labaki** ce film est bien. Très bien. On suit avec délectation les aventures de ces femmes qui font tout pour éviter de devoir à nouveau enterrer leurs proches dans cette comédie dramatique ou on trouve des chrétiens, des musulmans, 2 (deux!!)  interventions divines, une space cake party et des danseuses russes. Entre autres.

Les acteurs, s’ils ne sont pas toujours à la hauteur (oui, il y en a un qui a complètement foiré une scène à mon avis) s’en tirent bien et l’histoire, même si elle fait un peu conte pour enfant sur le fond ( un tout petit peu, c’est tout… mais relisez mon synopsis,vous comprendrez…) est plaisante à suivre.

Bon, le film souffre d’un ou deux défauts quand même!  N’étant pas fan des comédies musicales, je n’aime pas les passages chantes (en fait, un des passages…), bien que la scène ou on chante « hashishet albi »*** m’ai beaucoup plus (remarque, des femmes préparant une space cake party avec des russes en chantant « l’herbe de mon cœur » ça fait toujours plaisir à voir.). De plus la traduction, bien qu’elle soit très bien (à titre d’exemple, les traducteurs se sont fait chier pour essayer de garder les rimes et le rythmes des quelques poèmes que l’on entend.) ne permet pas de garder tous les jeux de mots et les insultes qui pullulent dans le film (surtout les insultes…)****. Mais ces défauts sont mineurs et le film en soi est très bien (je me répète mais je me répète mais je me répète mais je me répète mais c’est vrai)

En résumé, allez voir le film vous ne serez pas déçus (en vostefreuh, bien sur, c est toujours mieux).

*Que j’embrasse au passage.

**qui est actrice,scenariste, réalisatrice et belle. Et mariée.

***j’ai encore l’air en tete apres 3 jours. Bordel.

**** Oui, ce n’est pas que dans ce film qu’on a ce probleme, et on a evité le complot des doubleurs de titre francais (et des doubleurs tout court); mais il est vrai que pour profiter d’un film dans son ensemble, il vaut mieux connaitre la langue d’origine; bien que ce ne soit pas vrai pour les gros nanards qui tachent (Lapalisse, nous voila!)

A propos claudotator

https://nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Et maintenant, on va où ?, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s