Cowboys contre envahisseurs : l’avis de Grandsteack

Cowboys-et-Envahisseurs-Affiche-France daniel craig harrison ford olivia wilde jon favreauFin de l’été des blockbusters, et si je pensais pouvoir résister, force est de constater que j’ai été faible : « Captain America » est passé à la trappe, faute de temps et de motivation, alors que Bool m’en a dit et devrait vous en dire pas mal de bien. Pas grave cousin, dans les deux cas on s’en sort bien.

Quand vient la fin de l’été sur la plage, je vais donc mater du western alienesque, ce qui est plutôt original (au même titre que des cowboys contre des animaux préhistoriques partouzeurs de droite, dont j’ai horreur). Alors non, « Cowboys contre Envahisseurs » , ce n’est pas du steampunk à la « Wild wild west » , mais ça part bien en couille aussi. Mais en différent.

Alors quand je dis que ça part en couille, c’est que si vous faite une (grosse) coupe dans le budget vous aurez l’impression de voir la quintessence du nanard. Disons juste que ce film évite le qualificatif grâce à deux choses : les décors et Daniel Craig. Tout le reste – le scénario, Harrison Ford, Olivia Wilde, les méchants, les indiens, une partie des effets spéciaux – est digne des grandes années de la Cannon. Mais bon, faut avouer que c’est divertissant, autant de clichés qui s’assument.

Nan parce que faut la voir la première partie du film, y’a tellement rien qui manque niveau image d’Epinal du far west que ça sert à rien d’en dresser une liste : tout ce que vous verrez, vous l’avez déjà vu. Mais ce sont les clichés les plus efficaces qui ont été repris, et ils se retrouvent bonifiés par un putain d’énergumène, j’ai nommé (en fait pas encore, mais dès que j’aurai fini cet aparté, ce sera fait) Daniel Craig (je vous l’avais dit).

On m’a dit y’a un peu plus d’un an, quand ce blog cinoche avait ses premières pellicules (ce qui n’est pas sale : pensez aux fleurs), que l’on devait redéfinir l’échelle du badass à l’aune de « The Expendables« . Bin mes cochons, vous pouvez aller vous rhabiller pour pleurer devant le blitz Craig (la vache, elle était nulle celle-ci) : ou comment un mec seul qui se souvient de rien te met à genou une bourgade, le fils du boss du coin, le boss en question, les apaches, une bande de voleurs, des aliens, une damoiselle aux origines inconnues, le spectateur, ton contrôleur fiscal et Chuck Norris (non quand même, faut pas déconner, mais Chuck a du soucis à se faire). C’est jouissif.

Du coup on se retrouve devant quelque chose d’assez plaisant pour peu que ce ne soit pas pris au sérieux, au second degré, enfin comme Jon Favreau a imaginé le truc quoi. Pas comme pas « Super 8 » et « Green Lantern » qui s’effondrent sous le poids de leur mégalo. Par contre, la partie fantastique/S.F. ferait peur à Katsumi en terme de pompage, j’espère qu’il va justifier ceci en invoquant différents hommages, et même ainsi, ça ferait encore limite…

Bon allez, j’avoue, quand j’ai récupéré mon cerveau au vestiaire du cinoche, j’étais content de le remettre en marche, mais entre temps, je me suis bien poilé. Disons que j’avais moins envie de tuer des bébés chatons qu’en sortant des deux autres bouses citées plus haut, et ça, c’est déjà bien. En attendant la rentrée et un peu plus de cinéma français…

A propos grandsteack

Critique amateur sur "On l'a vu, nos avis". Si vous voulez des avis sur les films qui sortent : nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Cowboys & Envahisseurs, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Cowboys contre envahisseurs : l’avis de Grandsteack

  1. Karim dit :

    où êtes-vous ? 2 posts en septembre, c’est la fin des haricots… grandsteack tu manques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s