Pirates du box-office

je lave mon cerveau avec de la pub TF1 le layHardi moussaillon ! Le Jury part à l’abordage de cette puissante flotte que composent les média français et entend bien ne pas faire de quartier ! Il va massacrer tout l’équipage, et enverra tout ça par le fond, ça fera 20.000 vieux sous les mers. Et après avoir regardé ces moulins à vent couler, comptez sur le Jury pour fêter ça avec du rhum, des femmes et de la bière, nom de Dieu.

Catégorie « Meilleur dialogue »

écranlarge : Embarquerez-vous à bord cette fois-ci ? Nous, on l’a fait, c’est notre métier mais vous n’êtes pas obligés de vous imposer ça !

Ahah la blague, Laurent Pécha est un sacré déconneur, bientôt il nous dira qu’il est payé pour écrire ses articles.

L’Express : Dans cette quête à l’immortalité (pour le pitch, tout est dans le titre).

Encore un coup du complot des doubleurs de titre en français.

cinema.jeuxactu.com : Au mieux, un spin-off maquillé en produit officiel ou un direct-to-video proposé en salle. Au pire, Benjamin Gates avec des gens en costumes, pas plus !

Lorsqu’on vous dit ça, au Japon, la seule réponse honorable reste le Seppuku.

nord-cinema.com : Je me souviens avoir errée sur les routes désertes de mon intellect, particulièrement pour Jusqu’au Bout du Monde.

Nord-cinema vous met en garde : pas de drogue avant de voir un film, aussi simplet soit-il.

Télérama : Plus embêtant : son charme équivoque de rastaquouère vire un peu à la cari­cature, Johnny Depp recourant automatiquement à des gestes de « grande folle ».

Ce qui est bien avec Télérama, c’est que eux ne virent jamais à la caricature, pas vrai ?

Le JDD : Une intrigue aussi plate qu’une mer d’huile.

Autres possibilités : « Une intrigue aussi plate que votre critique ».

Télé7jours : Et ce quatrième Pirates est une vraie cure de Jouvence pour la saga : de la 3D, du sans neuf, plus de réalisme et moins d’images de synthèse.

Du sans neuf, c’est tout à fait ça : rien de nouveau. 

Nord-cinema.com : Pirates des Caraïbes 4, doit être vu sans a priori, on le retiendra comme un bon moment de divertissement (et après tout, que demande le peuple ?).

Le peuple demande la même chose que le Jury : des putes et de la coke.

Catégorie « Quelle 3D ? « 

Excessif : Rob Marshall […] est obligé de se coltiner une 3D n’ayant rien à sublimer.

Ouai, bin il est pas le seul…

écranlarge : Le film tente de sauver les meubles avec l’introduction d’une 3D annoncée comme vraie. Peine perdue de ce côté-ci aussi puisqu’en dehors de trois jaillissements faciles, elle n’offre que la possibilité de saboter l’une des rares satisfactions du projet, la photo de Dariusz Wolski.

critikat :  Pirates des Caraïbes a finalement cédé aux sirènes de la 3D, dont on qualifiera gentiment l’apport de « superflu » .

Le Jury propose « parasitaire », voire « répulsif« .

Catégorie « Meilleur commentaire »

Lalio : fo pas dramatisé les critique font que leur propre pub en cassant les filmes sa vous apporte quoi un peu d argent se filme est génial et il n y a rien a y redire.

Ici, non, critiquer de nous apporte rien. Allez, un petit plaisir coupable, à la rigueur, mais pas d’argent.

Lola : Je trouve cette critique vraiment dure ! Perso, moi j’ai adoré. Et tous mes amis du collège qui y sont allés aussi, tout le monde que je connait ont ADORAIENT !
L’histoire est super, Johnny excellent…

Orthographe et mise en page d’origine.

Deppendante15 : Malheureusement, je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir en 3D mais je compte bien y aller.

Pour votre santé, lisez bien la catégorie juste au dessus avant.

Bonus « Le jeu du Jury »

Le jeu du jour est très simple : lisez le commentaire suivant et devinez quelle note (sur 5) l’internaute a mis au film.

D’abord, la 3D ne sert strictement à rien ( à part pour les clips que l’on à au début ). Ensuite, les zombies n’étaient vraiment pas indispensable ( mais à quoi ils servent ? ). Et puis, je pense qu’il est inutile de dire que la romance entre les deux tourtereaux n’apporte strictement rien au film ( pourquoi diable avoir virer Keira et Orlando pour nous remettre une amourette de merde ? ), à part pour faire pleurer la sirène et ainsi lui voler une des ses larmes. On n’y croit pas une seconde, c’est très mal « construit » ( je parle toujours de l’amourette ) et les deux acteurs sont minables ( désolé pour le patriotisme français ). Ensuite, il y à la fade interprétation de Pénélope et la réalisation assez…..simplette ( mais tout de même correcte ) de Rob Marshall . On regrettera aussi l’absence de bataille navale et le peu de séquence en mer ( 80% du film se passe sur terre, d’un autre coté sa change un peu, ce qui n’est finalement pas plus mal ), et l’on aurait bien voulue une bataille finale.

Le Jury reviendra chercher le butin plus tard, sûrement avec les hommes du X.


A propos lejury

Le Jury du festival du grand n'importe quoi sur "On l'a vu, nos avis". nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Le Festival du grand n'importe quoi, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Pirates du box-office

  1. claudotator dit :

    hum… je dirais…7/10?

  2. claudotator dit :

    (sinon, je me dois de contredire l’écrevisse et le commentaire de son carré…)

  3. lélé dit :

    dur à dire ma est ce la presse ou les « commentaires  » les plus nazes ? (moi y compris , sauf le bonus ) en tout k va faloir etre plus mechant si vous voulez gagnez de l’argent🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s