Fast and Furious 5 : l’avis de Grandsteack

fast and furious 5 affiche vin dieseil dwayne johnson paul walkerAprès-midi pluvieux. Rien à faire. Pas grand monde aux alentours. Je sens que je vais me faire chier. Tiens, qui est là ? « Ça te dit on boit une bière et on va voir Fast and Furious 5 » ? Où comment retrouver le smile en deux-deux. « Bin je dis pas non, mais j’ai pas vu le 4, je vais avoir du mal à suivre le scéna… Euh, ouai, non, oublie, on y va ».

Le beauf enfoui en moi (pas très profond) va être aux anges, ça lui fera du bien, il voulait un peu de rab après « Thor« . Pis bon, quitte à voir du grand n’importe quoi, Fast and Furious est une franchise pour laquelle j’ai de la sympathie, avec une petite préférence pour l‘épisode 3. Bref : je laissais mon cerveau à la maison, à côté de ma dignité, au fond de la poubelle, et j’allais nourrir M. Gaumont.

Bon déjà il faut savoir que c’est le succès du 4 (le plus médiocre paraît-il) qui a poussé les producteurs à continuer. Original non ? Donc on retrouve toute la fine équipe pour un petit tour à Rio, sûrement pour voir si Cloclo y est toujours. Manque de pot, comme lui, ils vont se faire griller. S’ensuivent des bastons, des courses poursuites, des fusillades, des courses poursuites, des braquages, des courses poursuites.

Heureusement que la séance est dans la grande salle, l’écran est à peine assez large pour les épaules de Dwayne « The Rock » Johnson. Baboulinet est dans son rôle de B.O.S.S. que tout le monde il l’écoute quand il parle. Forcément il devait y’avoir battle à un moment, et quand ce moment arrive, on a juste l’impression que la testostérone dégouline sur l’écran. Au bout d’une heure et demi, on en a déjà tellement pris plein la vue qu’on se croirait au milieu d’un bukkake, et c’est le moment que choisi ce con de Vin Diesel pour déclarer, je cite : « On oublie la finesse ». Argh.

Effectivement ils vont passer la vitesse supérieure (ohoh) et on va finir de sombrer dans le grand n’importe quoi. Mais comme c’est assumé, pas besoin de faire de grandes tirades moralisatrices type « ouai mais genre c’est pas possible, le coffre il est trop lourd » ou « ouai mais genre c’est pas possible, y’a personne dans les rues » ou encore « ouai mais genre c’est pas possible c’est n’importe quoi ». On le sait, et on s’en fout, c’est juste que comme le dirait Tarantino « It’s so much fun!! ». Si tu veux des critiques intelligentes, fines, pleines de réflexions, d’esprit et d’engagement, va lire celles de Télérama, L’Express, Pauleene.

Bref, après avoir démoli un bus, un train, une banque, un commissariat de police, un pont et la moitié des favelas de Rio à en faire passer la Wermacht pour n’importe quel Justin Bieber venu, on se dit que nos deux musclors, aux côtés de qui Paul Walker passe pour une crevette, sont prêts pour intégrer la prochaine équipe des Expendables. Restez pour le générique (si vous n’êtes pas devenu sourd et aveugle entre temps), un petit bonus nous permet d’anticiper un 6e épisode, par ailleurs prévu pour 2013. Je sais que ce film est invraisemblable, cliché (putain, 3 plans sur le Corcovado, y’a que ça à Rio ?), sans véritables acteurs, mais les caisses sont belles, les meufs aussi, la musique est bonne, les meufs aussi, et la réalisation des poursuites est vraiment pas mal. Et de temps à autres, décrocher le cerveau, ça fait pas de mal non plus.

En sortant de la salle, nous nous arrêtâmes au musée de l’horlogerie et du décolletage de Cluses pour la nuit des musées (à ne pas confondre avec « La nuit au musée » , daube merdique à éviter) : la transition fut trop énorme et trop brusque, je me claquais le dernier neurone qu’il me restait et finissait la soirée au Bobby bar (aaah, la maison…) à regarder la finale de la coupe de France de football. Une bonne journée finalement.

A propos grandsteack

Critique amateur sur "On l'a vu, nos avis". Si vous voulez des avis sur les films qui sortent : nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Dernières séances, Fast and Furious 5, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Fast and Furious 5 : l’avis de Grandsteack

  1. Ping : The tree of life: l’avis de Bool | On l'a vu, nos avis

  2. Ping : Pirates des Caraïbes 4 : l’avis de Grandsteack | On l'a vu, nos avis

  3. Ping : Tops 3 by Grandsteack | On l'a vu, nos avis

  4. Ping : The Green Lantern : l’avis de Grandsteack | On l'a vu, nos avis

  5. Ping : The Expendables 2 : l’avis de Grandsteackt | On l'a vu, nos avis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s