Suceur de Punch

dude wtf !Le Jury est de retour et reprend tranquillement le rythme, la cause à une hibernation forcée qui lui avait fait oublier la connerie des critiques.

 

Catégorie « Meilleure dialogue »

Cinéflip : il est probable que de nombreuses personnes passeront à côté du film et de ce qui s’y déroule réellement. J’aimerais pousser l’analyse plus loin mais pour ne rien gâcher, je préfère laisser à chacun son interprétation du métrage.

C’est con, si tant de gens risquent de passer à côté du film, c’était l’occasion idéale de leur expliquer.

Filmosphère : Snyder va au plus simple et se calque sur une trame de jeu vidéo old scool.

Voire Playskool ?

Le Parisien : cinq filles en minijupes et […] les faire basculer au Moyen Age pour terrasser des dragons.

Alors voilà, pour le Parisien, au moyen-âge en Europe, des orcs assaillaient des donjons pour tuer des dragons. Et les princesses changeaient les grenouilles en princes en leur faisant des bisous aussi.

Excessif : Et tant pis s’il n’arrive pas à sublimer le corps féminin, là où le masculin était à son meilleur dans 300… Après tout, Superman est un homme.

Mais que vient faire Superman ici … ?

lebuzz.info : Le dernier long métrage écrit et réalisé par Zack Snyder était 300.

Oula, c’est Frank Miller qui va faire la gueule là.

silence-action.com : Sucker Punch [tempère] au passage la brutalité qui modelait 300 – pour accueillir en salles un public plus large ?

Nooon ? Vous êtes sûr que ce n’est pas juste pour frustrer la fanbase de Snyder ?

avoir-alire : Sucker Punch […] condense tout l’imaginaire hollywoodien de ces dernières années.

« Imaginaire » et « hollywoodien » dans la même phrase… Y’en a qui doutent de rien quand même.

L’Express : ses monstres fantoches du plus mauvais des Godzilla.

Fabrice Leclerc est suffisamment con pour comparer les monstres de Sucker Punch avec ça.

Catégorie « plaisirs coupables »

En anglais on dit « guilty pleasure »…

critikat : Snyder vend avec force gesticulations du « plaisir coupable ».

grandsteack : plaisir certes coupable mais ô combien jouissif.

Movie talk : Snyder’s film is […] under Guilty Pleasure.

Catégorie « meilleur conseil »

Auféminin.com a tout compris et vous parle cinéma comme personne d’autre (et c’est tant mieux) :

Dommage […] que le discours sous-jacent sur la condition féminine soit douteux (le corps est l’arme ultime de la femme).

A voir avec : Un geek célibataire et frustré, un accro aux jeux videos ou un ado (de préférence mal dans sa peau). Filles sexy, B.O. et univers visuels leur sont destinés !

Ou comment renforcer le sexisme en incitant les frustrés à aller voir un film machiste. Bravo.

Catégorie « auféminin.com ne s’est peut-être pas complètement gouré »

La gente masculine décline toute responsabilité concernant les propos de Laurent Pecha, de écranlarge.com, qui a vraiment besoin de pécho :

Zack Snyder […] signe avec Sucker Punch le premier…porno fétichiste grand public !???!!! […] quatre séquences d’action dantesque comme autant de scènes de sexe […] notre attente et désir de voir se mouvoir 5 magnifiques donzelles […] Ah ces jeunes femmes habillées dans des tenues qui feraient frémir de plaisir le moindre eunuque, Zack les filme avec cet œil fétichiste qui nous dilate la rétine. […] Les voir mettre des branlées […] procure un orgasme cérébrale compulsif qui risque de séduire autant les hommes que les femmes. […] une professeur sexuée au possible (Carla Gugino et ses tenues estampillées escort-girl). […] un numéro de danse qu’on imagine incroyablement érotique.

Et la conclusion :

Et puis, comme tout bon porno, on n’est pas venu ici pour voir des jeunes femmes papoter. On est venu pour les admirer dans l’action et ça, c’est mission archi accomplie : les filles de Zack répondent à nos attentes plus que de raison. Elles sont l’essence suprême d’un spectacle visuel à la jouissance primitive rare.

Le Jury a vomi dans ses cornflakes.

Catégorie « déception »

Le Jury regrette beaucoup l’absence de critique sur nord-cinéma.com vu le potentiel de Sucker Punch. Nul doute que Guillaume Gas se serait fait plaisir. Et le Jury conséquemment.

Bonus « le jeu culturel de France 2 »

France 2 vous propose un petit jeu des associations. Trouvez le lieu qui correspond aux personnages. Attention, une grosse connerie s’est glissée parmi les choix. Ils osent s’enregistrer à culture.france2.fr, putain….

Sucker Punch va bien au-delà. Notamment dans la construction de mondes imaginaires extrêmement complexes, peuplés de samouraïs géants, de soldats zombies, de trolls et dragons ou de robots meurtriers… Un temple chinois, les tranchées de la première guerre mondiale, une forteresse d’héroïc fantasy, une planète lointaine.

Bonus « le jeu du Jury »

Cette fois-ci, c’est Filmosphère qui s’y colle. Attention, c’est digne des énigmes du père Fouras :

Toutes les séquences de rêve, exception faite de celle du train, étrangement hideuses, sont sublimes. […] Et dans le genre tour de force gratuit mais qui fait briller la rétine, il se fend d’un plan séquence démentiel à l’intérieur d’un wagon de train, avec une gestion de l’espace qui impressionne.

a) : Les séquences de rêves sont sublimes, exception faite de celle du train qui sont hideuse mais qui font briller la rétine.

b) : Les séquences de rêves, bien qu’étrangement hideuses, sont sublimes, exception faite de celle du train qui fait briller la rétine et sont sublimes puisque pas hideuses.

c) : Le prix des buvards d’acide a bien baissé.

d) : Obi-wan Kenobi

Le Jury revient bientôt pour dilater autre chose que des rétines.

A propos lejury

Le Jury du festival du grand n'importe quoi sur "On l'a vu, nos avis". nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Le Festival du grand n'importe quoi, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Suceur de Punch

  1. Cineflip dit :

    Comme c’est ma rubrique préférée, je n’en rate pas une, et je la lis dès que tu publies.
    Ravi de voir que tu nous as épinglé cette fois. J’en parlerais à notre Ludo au prochain podcast… hé hé hé.

    Julien K.

  2. lejury dit :

    Le Jury apprécie ce que vous faite, mais ne vous accordera pas de passe-droit, à l’inverse de l’Express, à qui le Jury n’accorde pas de passe-droit non plus, mais qui par contre ne l’apprécie pas.

  3. Guillaume Gas dit :

    Salut au Jury,

    Eh bien, si vous vouliez mon avis sur Sucker Punch, le voici :
    http://www.courte-focale.fr/cinema/critiques/sucker-punch

    Et en effet, je m’en suis fait plaisir… s

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s