Love, cannabis, héroïne, LSD, speed, crack et autres drogues…

Le Jury est de retour et a écrit le titre de cet article en hommage à Spud. Et à Begbie.

Catégorie « meilleure citation »

Evene : Bref, Edward Zwick n’aime pas vraiment l’eau de rose. A tel point que l’on se demande s’il n’a pas perdu un pari : « eh, Ed, t’es pas cap’ de réaliser une comédie romantique pour Noël ? ».

Trop drôle la blague du pari. Vous saviez qu’Edward Zwick avait débuté sa carrière, en 1986, par une comédie romantique ? A noter que Evene fait office de critique pour le Figarillo, qui est décidément tombé bien bas…

Le Soir (.be) : S’ajoutent les ingrédients immanquables et convenues de la « romcom », genre le passage sur fond de piano mélancolique.

Genre qui fait rêver les ménagères…

L’Express : Quelque chose qu’on ne sentait pas venir est en train de se passer dans cette comédie romantique.

Et celle là tu l’as vu venir ?

Excessif : Mais pas la comédie romantique classique, que Hollywood nous régurgite à foison, tel un récital appris par cœur.

Dommage que pour le coup, vous fassiez une critique classique, que les grands journaux nous régurgitent à foison, tel un récital appris par cœur.

avoir-alire.com : Il (Edward Zwick NDJ) vient en tout cas de se compromettre dans ce qui risque fort de rester comme son film le plus faible de la décennie écoulée.

A 3 jours près, cette phrase n’aurait pas existé. Et on ne s’en serait pas plaint.

Le Monde : Si bien que le film oscille entre la comédie romantique et la gaudriole priapique.

Si le Jury cite cette phrase, c’est juste pour faire chier Le Monde. Pardon.

Le Post : Sauf que, les deux amoureux apportent chacun un univers particulier qui […] donne un autre souffle au film, qui tient malheureusement plus de la bise que de la bourrasque.

Le Post tente de mettre un vent mais est vite à bout de souffle.

buzzmygeek : Il devient de plus en plus difficile de renouveler le domaine de la comédie musicale.

Le Jury est d’accord, mais qu’est ce que ça vient foutre ici ?

Cinéflip.fr : Moi je dis « No pasaran » ahahah.

Ahahah, un point Godwin sur une comédie romantique, ahahah. Bienvenue les gars et continuez, pour de vrai il est bien votre site. Et si vous voulez plus de Béa, cette grosse feignasse, on peut la récupérer.

Catégorie « bisounours »

20minutes : Et comble de l’audace de la part de Zwick: faire la comédie romantique de l’hiver sans New York (Pittsburgh sert de décor), sans neige, et sans même une scène de baiser sous du gui.

Prochaine étape de l’audace : se faire dire « je t’aime » aux protagonistes. N.B. : le site du film place l’action à New-York.

Ecranlarge : Un tel talent d’actrice associé à un si joli minois mérite bien tout l’amour du monde !

Laurent Pécha veut pécho. Pardon.

surlarouteducinema.com : Ce qui me fait voir rouge en premier lieu c’est d’imaginer qu’il suffise à un beau gosse de montrer son sourire ultra brite pour que toutes les filles, même celles dotées d’un cerveau tombent entre ses draps.

Ah ces bisounours/féministes/lesbiennes/geeks/rêveurs (rayez (ou pas) les mentions non concernées)… Et pour la blonde du fond, éloigne ce stylo de ton écran.

Nouvel Obs : L’amour est une drogue dure, mais qui vaut d’être essayée.

Le Nouvel Obs semble expert en drogue, alors quid de la cocaïne ?

Catégorie « moment de lucidité »

Nord-cimena.com : Et c’est bien la seule ombre au tableau : la propension du cinéaste à vouloir aborder trop de sujets à la fois et à étirer son film en longueur.

Pour une fois qu’un titre de film évoque des subsistances illicites, vous avez perdu les vôtres… Dommage.

Catégorie « plaisirs coupables »

Première et 20minutes ont un nouveau copain :

Toutlecinema.com : Pour les adeptes de romance, c’est un plaisir honteux qui mérite le détour.

Catégorie « seul contre tous »

Le Parisien : Au vu de ce que l’on voit à l’écran, il aurait bien fait de laisser son fauteuil à un autre metteur en scène.

Comme vous votre fauteuil de critique, vu vos visibles vexations de visions

Télérama : Edward Zwick […] n’est pas le Leo McCarey d’Elle et lui. Avec lui, les ventes de Kleenex ne feront pas boum.

WTF ?!

Catégorie « meilleur commentaire »

deadgirl : la maladie d’Anne Hathaway ne touche personne.

Parkinson, c’est 4 millions de personnes atteintes dans le monde, 100.000 cas en France, dont 8.000 nouveaux par an. Où comment mal choisir son pseudo …

joss856 : Je suis étonné de voir que personne n’est choqué par la pure arnaque qu’ est ce film! dites vous juste que vous avez payé pour financer la campagne de comm et la promotion du laboratoire Pfizer, […]. Mettez le laboratoire Servier à la place et changer le Zoloft par mediator et on aurait pu faire la même histoire!!!

Et remplacez New-York (ou Pittsburgh, le Jury ne sait plus trop à cause de 20minutes) par Melun, Anne Hathaway par Yolande Moreau et Jake Gyllenhaal par Michel Galabru et on aurait pu faire la même histoire. Merci joss856 , on a un truc là.

SG1Fan : A la limite du porno.

Vous, vous n’avez pas vu Happy Few, ni le Nom des gens

Wayn : Si vous croyez encore à l’histoire du vilain petit canard qui réalise en se mirant dans les yeux d’une femme, qu’il n’est plus un vilain petit canard (et qu’il n’a, en fait, jamais été un canard), mais qu’il est devenu un magnifique cygne.

Le Jury est perdu : c’est donc un homme qui s’est transformé en cygne ? Ça expliquerait ceci alors…

Le Jury revient bientôt, mais sûrement pas pour une comédie romantique, vu que même les critiques ne les regardent plus…

A propos lejury

Le Jury du festival du grand n'importe quoi sur "On l'a vu, nos avis". nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Le Festival du grand n'importe quoi, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Love, cannabis, héroïne, LSD, speed, crack et autres drogues…

  1. Ping : Love, et autres drogues : l’avis de Grandsteack | On l'a vu, nos avis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s