The social net doesn’t work

Retour du festival du grand n’importe quoi pour un des films les plus buzzable de l’année, The Social Network.

Le journal du dimanche : Aaron Sorkin, qui à 26 ans pèse 33 milliards de dollars,
Il a dû être content de l’apprendre …

Le Parisien : A la place de Mark Zuckerberg, on l’aurait mauvaise.[…]l’inventeur de Facebook apparaît comme […] un jeune homme complexé, amer, frustré, follement arrogant.
Les chroniqueurs du Parisien (oui, ils sont deux pour écrire 20 pauvres lignes…) n’assument pas le fait d’avoir été adolescents.

Les inrocks : un ado en mal de sexe devient milliardaire en quelques clics.
Outre le fait que l’ado en question agisse plus par dépit amoureux que par frustration sexuelle, il semble que le chroniqueur n’ait jamais « bouffé du code ».

Libération : Cinq ans plus tard, Hollywood convoque de toute urgence un jeune acteur (le très ressemblant Jesse Eisenberg)
Ah bon ?

Ouest France : Parce que sa petite amie l’a bazardé, en le traitant gentiment de « merde ».
Ouest France a des problèmes d’audition et confond Nerd et Merde.

Le Figaro : Et malgré cette image négative d’homme isolé et parfois immature dépeinte par David Fincher,
19 ans… c’est pas franchement anormal d’être immature à cet âge là. Le Jury l’est d’ailleurs encore assez souvent.

L’Express : Le monde se partage en deux. Ceux qui mangent du chocolat et ceux qui préfèrent les pommes de terre.[…]Personnellement, je préfère les pommes de terre.
Attention, de la critique engagée chez L’Express ! (et oui, c’est toujours à propos de The Social Network).

Nouvel Obs : David Fincher a réussi un sacré coup médiatique. Accessoirement, il signe son meilleur film.
Autant le Jury est d’accord pour dire que The Social Network est une vraie réussite, autant le chroniqueur du Nouvel Obs n’a pas vu Seven.

Télérama : The Social Network n’a rien des hagiographies lénifiantes, des biopics sans piques dont Hollywood gratifie les grands hommes.
Des biopics sans piques… c’est ça la puissance intellectuelle, bac +2 les enfants !

Elle : C’est l’heure de gloire du geek…
… qui se fait larguer, trahis son pote, passe ses nuits devant son pc… ah oui mais à la fin il a plein de thunes. De là à dire que pour Elle, thune = gloire …

Le Monde : La mise en scène semble elle-même pensée comme une formalisation critique de la « communauté » Facebook : vitesse et virtualité des échanges.
David Fincher a déclaré avoir fait parler ses acteurs aussi vite parce qu’il était tenu de faire un film de 2h maximum pour garder le contrôle du montage.

Paris Match : Zut, je viens de buguer…
Zut, c’est pas drôle.

Excessif : Un bon David Fincher mais qui laisse sur sa faim.
Comme votre article.

critikat.com : Zuckerberg, mi-Rain Man mi-Darth Vader
Le Jury dit qu’il ne voit pas le rapport.

Et pour finir, le doublé du jour est pour Première :

The Social Network : un film misogyne ?
Bien sûr, c’est Zuckerberg qui largue sa gonzesse au début du film

The Social Network relate une ascension sans chute.
Première voit l’avenir…

Le festival revient bientôt pour de nouvelles trahisons !

A propos lejury

Le Jury du festival du grand n'importe quoi sur "On l'a vu, nos avis". nosvisionsducinema.wordpress.com
Cet article, publié dans Le Festival du grand n'importe quoi, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour The social net doesn’t work

  1. claudotator dit :

    le jury a aussi oublié fight club en tant que prétendant au trone

  2. Communityo dit :

    « Télérama : The Social Network n’a rien des hagiographies lénifiantes, des biopics sans piques dont Hollywood gratifie les grands hommes.
    Des biopics sans pics… c’est ça la puissance intellectuelle, bac +2 les enfants ! »

    -monde de merde.

    ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s